Vous êtes ici : Outils et ressources Publications et rapports Intégration des technologies numériques Rapport de recherche

Rapport de recherche

Intégration des technologies numériques dans la formation de base des adultes : Concepts, pratiques et recommandations

Prenez note que ce rapport a été publié en anglais.

Le rapport « Intégration des technologies numériques dans la formation de base des adultes : Concepts, pratiques et recommandations » (publié en anglais seulement) examine dans quelle mesure les technologies numériques viennent changer la signification de l’alphabétisme et les conséquences de ce changement sur l’enseignement et l’apprentissage dans les programmes de formation de base des adultes.

Le rapport accorde beaucoup d’importance aux innovations et aux contraintes que rencontrent les programmes, ainsi qu’à ce que les technologies émergentes proposent en fait d’alphabétisation et d’apprentissage « avancés » en formation de base des adultes, et aux inégalités d’accès aux technologies numériques dans ces contextes.

Ce qu’il faut au Canada, c’est une vision de la formation de base et de l’apprentissage des adultes qui repose plus généralement sur un alphabétisme avancé et un apprentissage en profondeur; une vision qu’il est possible de réaliser en ayant une conception contextualisée et texturée de la façon dont les technologies numériques peuvent contribuer et répondre aux objectifs d’apprentissage des individus, de la collectivité et de la société.

La revue de ce rapport comportait deux objectifs :

  • élaborer un cadre conceptuel en matière de technologies numériques qui est pertinent pour les milieux de formation de base des adultes et qui permet de mieux comprendre l’alphabétisation et l’apprentissage dans ces contextes divers;
  • documenter les pratiques actuelles en ce qui concerne l’intégration des technologies numériques dans les programmes d’apprentissage, y compris les répercussions sur le perfectionnement professionnel et sur la conception de formation de base des adultes.

L’étude combine une revue critique de la littérature et des entrevues en profondeur avec des intervenants en formation de base des adultes qui utilisent des technologies numériques dans leurs programmes et pour appuyer le perfectionnement professionnel des formateurs.

De nombreuses recommandations découlent de ce rapport :

  1. Il faut faire des études pour explorer comment les adultes qui éprouvent de la difficulté avec les compétences conventionnelles axées sur l’imprimé se débrouillent avec les compétences numériques et les apprennent.
  2. Il faut revoir les concepts qui sous-tendent les cadres de compétences essentielles à la lumière des nouvelles compétences numériques, en particulier pour explorer si les concepts d’« éléments de base » ou de compétences numériques « fondamentales » sont pertinents compte tenu des compétences imprégnées de technologie qu’on utilise dans presque tous les milieux de travail et de la vie quotidienne.
  3. Il faut étudier les fossés numériques qui existent dans le contexte des programmes tant fédéraux que provinciaux de préparation à l’emploi, de l’assurance-emploi (AE), de l’aide sociale et des politiques d’accès aux services à large bande, qui se chevauchent souvent pour restreindre l’accès des adultes à l’éducation et à la formation dans une économie en pleine évolution.
  4. Il faudrait conceptualiser les fossés numériques de façon à inclure non seulement les questions d’accès à l’infrastructure et aux outils technologiques, mais aussi le genre de pratiques d’alphabétisation auxquelles les personnes ont accès dans les programmes d’alphabétisation et de formation de base des adultes.
  5. Les programmes de formation de base des adultes reliés à des districts scolaires peuvent bénéficier de la collaboration avec les organismes communautaires et tirer parti de leurs ressources et connaissances, surtout en ce qui a trait à l’apprentissage électronique, afin de créer des occasions d’apprentissage plus étroitement liées à l’apprentissage authentique et à un « meilleur travail ».
  6. Il faut un cadre à volets multiples géré par le fédéral en matière de politique sociale et d’éducation pour s’attaquer aux inégalités entre les régions au Canada.
  7. Les curriculums, l’organisation et le financement pour l’alphabétisation et la formation de base des adultes devraient figurer dans les nouvelles visions de l’« apprentissage au XXIe siècle » proposées par les ministères de l’Éducation provinciaux.
  8. Il faudrait intégrer le financement de l’infrastructure de technologie numérique au financement permanent des programmes d’alphabétisation et de formation de base des adultes. En effet, le fait d’offrir du financement « ponctuel » pour acheter des outils et des technologies numériques, sans prendre de dispositions relatives à la formation du personnel, à l’entretien du matériel et à la viabilité des programmes, entraînerait à long terme la désuétude et la désintégration de précieuses ressources.
  9. Les intervenants en formation de base des adultes devraient avoir un accès continu à de la formation et du perfectionnement professionnels portant sur l’intégration réfléchie de technologies numériques adaptées à leur milieu d’apprentissage. Dans ce cas, des combinaisons de formation en ligne, de formation en personne, de formation complémentaire et de suivi constant, soutenues par les conventions collectives ou des incitatifs financiers ou professionnels, permettront de reconnaître que le perfectionnement professionnel est un levier important dans l’alphabétisation et la formation de base des adultes axées sur l’équité.

 

Documents

Trier par : Titre | Date | Clics [ Croissant ]

Intégration des technologies numériques dans la formation de base des adultes [...] Intégration des technologies numériques dans la formation de base des adultes [...]

populaire !
Date de mise en ligne: 25/07/2012
Date de modification: 25/07/2012
Taille du fichier: 6.96 MB
Téléchargements: 1274

Le rapport complet n'est disponible qu'en anglais.